Aller au contenu principal
  • Burkina Faso / Unité - Progrès - Justice

Prévention et gestion des catastrophes : Le Premier ministre échange avec les gouverneurs de région

Le Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré a eu une séance de travail avec les gouverneurs des régions du Burkina le mardi 21 juillet 2020 à Ouagadougou. En compagnie du ministre d’Etat en charge de la protection civile, Siméon Sawadogo, de la ministre déléguée Madiara Sagnon/Tou ainsi que de la ministre en charge de l’Action sociale et de la solidarité nationale, Laurence Marshall Ilboudo, les échanges ont porté sur le plan d’organisation des secours en lien avec les prévisions météorologiques, la lutte contre la Covid-19 et l’enrôlement des enfants par les groupes terroristes.

Les prévisions météorologiques sur la zone du Sahel font craindre des risques d’inondations et d’autres intempéries. C’est pour parer à toute éventualité que le Premier ministre a rencontré les premières autorités des régions.

Selon le ministre d’Etat, Siméon Sawadogo, le Premier ministre a convoqué l’ensemble des gouverneurs des régions avec les ministres en charge de l’Action et de la Solidarité nationale ainsi que de la protection civile pour examiner des questions liées aux risques d’inondations, à la lutte contre la Covid19 et à la protection des enfants en situation de rue, sujets à l’enrôlement par les groupes terroristes.

Ainsi, de fermes instructions ont été données par le Chef du gouvernement pour la prise de mesures idoines de prévention au niveau régional et au niveau central afin de relever les défis.

Au sujet du plan de prévention des catastrophes, le ministre d’Etat Siméon Sawadogo a noté que les récentes pluies donnent raison aux prévisions annoncées. Ce qui commande en effet que des mesures de prévention soient prises au niveau des chefs de circonscription administrative et des mairies.

Au nombre de ces mesures à prendre, il a indiqué que les maires doivent veiller à ce que les zones inondables ne soient pas habitées afin que l’eau puisse circuler sans entrave. Les canaux de drainage des eaux doivent également être entretenus conformément aux instructions contenues dans la circulaire en date du 30 juin 2020, portant mesures d’anticipation face aux risques d’inondations et autres calamités liées à la saison hivernale.

Il a également appelé le ministère en charge de l’Action sociale à rendre disponibles les moyens de secours d’urgence pour relever les défis en cas de catastrophe.

Sur le registre de la lutte contre la pandémie de Covid-19, le ministre Siméon Sawadogo a noté la satisfaction du Premier ministre face aux efforts déployés par l’ensemble des acteurs impliqués et qui ont permis de contenir le niveau de propagation de la maladie au Burkina Faso. Il a par ailleurs exhorté les gouverneurs à redoubler de vigilance dans la lutte contre la Covid19 en mettant l’accent sur les mesures de prévention.

Sur le troisième point qui concerne les risques d’enrôlement des enfants errants par les groupes terroristes, le ministre Siméon Sawadogo a affirmé que les gouverneurs ont reçu mandat du Premier ministre de travailler à stopper le phénomène.

Direction de la communication et de la presse ministérielle