Aller au contenu principal
  • Burkina Faso / Unité - Progrès - Justice

Célébration du centenaire de la création du Burkina Faso

Le samedi 09 mars s’est ouvert à l’université Ouaga1 Professeur Joseph Ki Zerbo, le colloque international sur la célébration du centenaire de la création de la Haute-Volta, actuel Burkina Faso.

 

Un colloque international pour revisiter l’histoire

 

La cérémonie d’ouverture dudit colloque qui se tiendra du 9 au 12 mars 2019 à Ouagadougou, a été placée sous le patronage du président du Faso, Rock Marc Christian Kabore.

 

« De la création de la Haute-Volta à la construction de l’Etat-nation Burkinabè : leçons et défis », c’est sous ce thème que se tient à Ouagadougou, le colloque scientifique international sur le centenaire de la création du Burkina Faso.

Pour le président du Faso, Rock Marc Christian Kabore, l’organisation de ce colloque international répond au souci de l’appropriation de l’histoire du Burkina aussi bien pendant la période précoloniale que celle des indépendances par ses filles et fils.

« La réécriture et l’enseignement de cette histoire par nous-mêmes et son appropriation, sont un élément fondamental de la prise de conscience que nous appartenons tous à un même Etat et que nous devons nous battre pour son développement », a-t-il affirmé.

« Tous les grands pays ont fondé leur développement sur la connaissance et l’appropriation de leur histoire », a-t-il ajouté.

A en croire le ministre d’Etat, Siméon Sawadogo, ce colloque est la première d’une série de manifestations qui se déclinent en conférences dans toutes les régions, en activités sportives et culturelles.

« Le président du Faso, a donné des instructions au gouvernement afin que tous les burkinabè, jeunes, vieux, hommes et femmes des villes, des campagnes et de la diaspora puissent être concernés par la célébration du centenaire de la création du Burkina et puissent s’approprier leur propre histoire », a-t-il souligné.

Dans sa communication inaugurale sous le thème : «1919-2019 Centenaire de la création du territoire de la Haute-Volta : quel legs à la jeunesse ? »,

 le Docteur Domba Jean Marc Palm a retracé l’histoire politique du Burkina Faso ainsi que les défis sécuritaires actuels auxquels, il fait face.

Notons que le colloque reçoit plusieurs pays invités dont la Cote d’Ivoire, le Mali, la France, et les Etats Unis. Le programme prévoit de nombreuses communications sur l’histoire du Burkina Faso de 1919 à 2019.

 

Direction de la communication et de la presse ministérielle du MATDC