Madame KIMYACI au MATD

La nouvelle représentante du UNHCR au Burkina Faso reçue par le Ministre Siméon SAWADOGO

Le Ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Siméon SAWADOGO, a accordé une audience le lundi 11 juin 2018 à la nouvelle représentante du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR), Madame Ioli KIMYACI accompagnée d’une délégation.

 

A sa sortie d’audience, Mme Ioli KIMYACI dit être venue pour une visite de courtoisie et surtout pour féliciter le ministre pour son soutien aux institutions internationales en charge des réfugiés, la lutte contre l’apatridie et la protection des droits humains des réfugiés au Burkina Faso.

Sur la situation des réfugiés, la représentante du UNHCR a loué les efforts du Burkina Faso qui, depuis 2012 les a toujours bien accueillis. À ce propos, elle a indiqué que récemment, il y a eu des arrivées dans la Boucle de Mouhoun et dans le Nord. « C’est un fait nouveau, parce qu’avant, tous étaient dans la région du Sahel », a-t-elle confié.

Avec le déploiement du G5 Sahel, le gouverneur de la région du Sahel a demandé une relocalisation des réfugiés qui sont hors camps, très près de la frontière. Malheureusement certains réfugiés manifestent de la résistance. Très peu ont été relocalisés à Koutougou et à Mentao, a-t-elle poursuivi. C’est pourquoi, « Avec la Commission nationale pour les réfugiés (CONAREF), nous tiendrons une réunion avec eux, pour leur faire comprendre qu’il faut qu’ils reviennent dans les camps pour bénéficier d’une meilleure protection », a-t-elle conclu.

Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle du MATD

Photos

 
 
 
 
 
 

Video

videoL'invité du jour sur africa 24