Hadj 2018-2019

Avis d’appel à candidatures pour la sélection d’agences de voyages pour l’organisation du pèlerinage à La Mecque

Le Ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation a l’honneur de porter à la connaissance des agences de voyages titulaires d’une licence de catégorie A,

ayant les compétences techniques, financières et organisationnelles requises, candidates au recrutement de pèlerins pour le hadj et la Oumrah, éditions 2018 et 2019 que, les dossiers de candidature sont recevables au service du courrier central du Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, sis à l’immeuble du Faso, tous les jours ouvrables aux heures de service jusqu’au 04 avril 2018 à 09 heures.

Les agences de voyages désireuses de soumissionner pour la sélection doivent déposer un dossier sous pli fermé composé des pièces ci-après :

-         une demande adressée au Ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation et revêtue d’un timbre fiscal de quinze mille (15 000) francs ;

-         une copie légalisée de la licence d’agence de voyages et de tourisme de catégorie A en cours de validité ; 

-         un extrait de casier judiciaire datant de moins de trois mois au nom du premier responsable de la structure et de son mandataire, s’il y a lieu, qui doivent être à mesure de se rendre personnellement dans les villes saintes de La Mecque et de Médine;

-         un curriculum vitae faisant ressortir les expériences similaires dans l’organisation du pèlerinage à La Mecque de deux (02) principaux responsables désignés pour l’organisation du pèlerinage à La Mecque par le postulant ;

-         une description sommaire de l’organisation des tâches ;

-         une attestation d’ouverture d’un compte spécial dans une banque commerciale de la place destiné à recevoir les versements des candidats au pèlerinage ;

-         un engagement écrit à ne pas franchir le plafond de 800 pèlerins à recruter ;

-         un engagement écrit et légalisé par une autorité compétente à respecter scrupuleusement les orientations et directives du comité national de suivi du pèlerinage à La Mecque tant au Burkina Faso qu’en Arabie Saoudite ;

-         un engagement écrit et légalisé par une autorité compétente à utiliser les transporteurs officiels du pèlerinage à La Mecque pour le voyage aller et retour des pèlerins à sa charge ;

-         la preuve d’une participation antérieure à l’organisation du pèlerinage à La Mecque serait un atout ;

-         une caution bancaire de soumission représentant 20% du montant prévisionnel du versement des pèlerins sur la base de 800 000 FCFA par pèlerin à hauteur de 200 pèlerins. La durée de validité de cette caution prend fin à la délivrance de l’agrément ;

-         ne pas faire l’objet de sanctions ou de suspension d’organiser le hadj tant au Burkina Faso qu’en Arabie Saoudite ;

-         une attestation de situation fiscale ;

-         une attestation de situation cotisante.

Le pli doit comporter deux enveloppes : une première portant les mentions, nom et adresse complète de l’agence de voyages, objet de la soumission (soumission à la sélection des agences de voyages pour le recrutement des pèlerins) et la deuxième contenant la première et portant la mention «  à n’ouvrir qu’en séance de dépouillement ».

L’ouverture des plis se fera immédiatement au Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation dans la salle de conférence sis au 2ème étage à l’Immeuble du Faso, après la clôture du dépôt des dossiers de soumission en présence des agences de voyages qui le désirent.

Hadj 2018 : Le nouveau Comité national de suivi du pèlerinage à la Mecque installé 

La salle de réunion du Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation a servi de cadre à l’installation du nouveau Comité national de suivi du pèlerinage à la Mecque, ce mardi 20 mars 2018 dans la soirée. C’est le Ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, Siméon SAWADOGO qui a présidé la cérémonie d’installation. Le nouveau Comité national de suivi du pèlerinage est présidé par Moumouni Ilboudo Zoundi, représentant de la Fédération des Associations Islamiques du Burkina.

Selon le Ministre,  le mandat de l’ancien comité était arrivé à terme avec l’organisation du hadj 2017. Le gouvernement a donné des instructions par décret pris en conseil des ministres de procéder rapidement au renouvellement du comité. « Compte tenu de l’urgence on ne pouvait pas attendre au regard des délais relativement courts pour organiser le pèlerinage. C’est pourquoi, nous avions pris une note pour la composition du comité national de suivi du pèlerinage à la Mecque que nous venons d’installer ce soir », a-t-il expliqué. Il a fait savoir que c’est ce comité qui organisera le Hadj 2018 et 2019 en attendant les conclusions des réflexions permettant d’organiser plus efficacement le pèlerinage à la Mecque. Par ailleurs, Siméon Sawadogo a précisé qu’en plus des ministères en charge de la santé, des finances, de la sécurité, des affaires étrangères, du tourisme, des transports, l’innovation majeure est la présence du Ministère de la communication dans le comité afin de donner plus de visibilité du déroulement du Hadj. Avant de les inviter à se mettre rapidement au travail pour une organisation réussie du Hadj 2018, le Ministre a rappelé les «  chantiers urgents » qui les attendent. Il s’agit du lancement de l’appel à candidature pour le recrutement des agences et des compagnies aériennes candidates au transport des pèlerins. Le nouveau président du Comité national de suivi du pèlerinage, Moumouni Ilboudo Zoundi a rassuré que tout sera mis en œuvre avec son équipe pour faire face à ces chantiers. Le comité veillera au respect des obligations des agences et des transporteurs afin que puissent accomplir le 5e pilier de l'islam dans des conditions requises.

Téléchargez la version PDF...

Photos

Sample Image Sample Images Sample Images Sample Images Sample Images Sample Images

Video

videoL'invité du jour sur africa 24