COMMUNES DE KANDO ET ANDEMTENGA

alt Les acteurs des communes rurales de Kando et Andemtenga ont reçu, du lundi 9 au samedi 14 septembre 2013, des séances de formation sur les outils de la planification locale, Cette formation, est l'oeuvre
du sous-programme de renforcement de la gouvernance locale et administrative (PRGLA), une des trois composantes duProgramme de Renforcement de la Gouvernance (PRG), fruit de la coopération entre le Burkina Faso et le Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD) pour la période 2011-2015. Arrivées à point nommé, comme ont laissé entendre  les formés, ces  sessions  de formations ont été assurées par les experts nationaux en planification Zéphirin Belemsigri et Emma Ouedraogo/Zoma, tous 2 en service au PRGLA. plusde soucis pour les acteurs locaux des communes rurales de Kando et Andemtenga quant à l'élaboration, la mise en oeuvre et le suivi des plans locaux de développement. Les acteurs de ces communes, qui ont en charge la délicate question de la planification, ont reçu des séances de formation de la part du sous-programme de renforcement de la gouvernance locale et administrative (PRGLA) au cours de la semaine du lundi 9 au samedi 14 septembre 2013 au sein de leurs mairies. Cette formation s'inscrit dans les objectifs du sous-programme à savoir, entre autres, le recyclage des acteurs locaux par rapport à l'élaboration et la mise en àeuvre des plans locaux de développement. Et ce, étant donnéque le guide métrologique relatif àces plans a été actualisé et que de nouveaux conseillers ont été élus en 2012. Ce sont au total 60 acteurs de ces 2 communes rurales de la province du Kouritenga (Koupela), qui ont participé à une session de formation de 3 jours sur la planification  locale. Ceux-ci sont issus du conseil municipal, des services techniques déconcentrés (santé, éducation, agriculture, élevage, environnement), des organisations de  la société civile (OSC) et des conseils villageois de développement (CVD).

A Kando comme àAndemtenga, les formateurs, Zéphirin Belemsigri et Emma Ouedraogo/Zoma, ont recentréle débat sur  l'utilité et l'importance du Plan communal de développement (PCD), la responsabilité des acteurs vis-à-vis de ce plan et l'usage qui doit en être fait. En général, il est ressorti que le PCD, au lieu d'être un document au service de tous les membres de la communauté, est,  le plus souvent, rangé dans les tiroirs de la mairie comme s'il n'était que la propriété du seul bourgmestre. Pour ce faire, les formateurs ont vivement  invité les participants à s'approprier le  document, reflet des aspirations de la communauté. Ces derniers ont développé les notions de la planification locale, les composantes et les étapes d'élaboration du Plan communal de développement (PCD) et du Plan annuel d'investissement (PAI) à travers un système de relais bien géré. Le cadre légal et institutionnel de la planification locale, les thématiques émergentes (les changements climatiques, genre, VIH/Sida, le développement durable, la démographie/population) et leurs incidences sur le développement de la commune,  ont constitué entre autres, les points majeurs débattus. alt

Ces formations ont été une réussite grâce au cadre  convivial crée par l'assemblée, qui a donné libre cours à la communication libre et fluide. Les formateurs ont surtout insisté sur l'importance de faire une bonne planification afin de corriger les insuffisances telles que la tendance actuelle au financement des activités hors plan au détriment de celles planifiées dans le PCD. Je suis très satisfait d'avoir reçue cette formation,  elle a apporté un plus à nos acquis en matière de planification,  nous sommes plus confiants quant à la mise en oeuvre, le suivi  et l'actualisation du PCD, nous disons merci au PRGLA tout en réitérant notre disponibilité pour d'autres formations, nous a confié le Secrétaire Général de la commune de Kando, Abdoulaye Ouédraogo. Le maire de Andemtenga, Inoussa Oumdamdé, dit se réjouir énormément de cette première dans sa commune, par ailleurs, il sollicite à nouveau auprès du partenaire, le PRGLA, une formation sur les techniques de mobilisations des ressources au sein des communes, la sienne en particulier.  Les communes de Tanghin-Dassouri et Koubri dans la province du Kadiogo et de Koumbri dans la province du Yatenga, bénéficieront de cette formation dans les jours à venir. 

 

 

Fréderic Kpamber Métouor-mane HIEN

Service Communication du PRGLA

 

 

Photos

Sample Image Sample Images Sample Images Sample Images Sample Images Sample Images

Video

videoL'invité du jour sur africa 24