TOUSSAINT ABEL COULIBALY RENCONTRE LES PARTENAIRES TECHNIQUES ET FINANCIERS

                                                                           Passer de la Décentralisation administrative à la Décentralisation économique

alt
Le ministre de l'Aménagement du Territoire et de la Décentralisation a eu le mardi 08 octobre 2013, une séance de travail avec les Partenaires Techniques et Financiers (PTF) dans la salle de réunion du Secrétariat Permanent de la Conférence Nationale de la Décentralisation (SP/ CONAD). La rencontre a eu pour objectif d'informer les Partenaires Techniques et Financiers sur les grands dossiers du département et de recueillir des suggestions pour non seulement renforcer le partenariat mais également assurer un meilleur suivi des dossiers en cours.  Le chef de file des partenaires techniques et financiers  Ingrid CYIMANA a salué la volonté du gouvernement qui ambitionne passer au plus vite de la décentralisation administrative à une décentralisation économique.

La rencontre du ministre en charge de l'Aménagement du Territoire et de la décentralisation Toussaint Abel COULIBALY avec les Partenaires Techniques et Financiers (PTF) s'est voulu un cadre de concertation au sein duquel  des propositions et des suggestions ont ?t? recueillies pour mieux orienter le processus de décentralisation amorcé au Burkina depuis 1991. Le principal objectif est de favoriser une synergie d'actions entre toutes les parties prenantes dans la conduite de la mission, a déclaré le ministre. Toussaint Abel COULIBALY a indiqué dans son message aux Partenaires Techniques et Financiers (PTF)  que les ambitions du département pour ce dernier trimestre de l'année 2013 sont d'abord de boucler les dossiers prioritaires sur lesquels des engagements financiers ont été pris avec les partenaires et ensuite de jeter les bases de nouveaux chantiers pour le futur. Il sera question entre autre de :

  • Doter le Burkina d'une vision prospective partagée sur la décentralisation et le développement local
  • Formuler une nouvelle stratégie de mise en oeuvre de la décentralisation en phase avec la SCADD
  • Réviser le cadre juridique de la décentralisation pour l'adapter aux nouvelles aspirations démocratiques et économiques au niveau local
  • Renforcer la maitrise d'ouvrage des collectivités territoriales pour augmenter leurs capacités.

Le ministre a aussi affirmé qu'il faut passer désormais de la décentralisation administrative à la décentralisation économique. Toussaint Abel COULIBALY a donc souhaité qu'au terme de la rencontre, les Partenaires Techniques et Financiers (PTF) deviennent des alliés pour un réel ancrage du MATD afin d'accroitre les investissements socio-économiques dans les communes et les régions et de doter celles-ci de schémas régionaux d'aménagements du territoire. Les partenaires techniques et financiers (PTF) avec à leur tête Ingrid CYIMANA ont, à leur tour, félicité les autorités du pays pour la création d'un ministère plein en charge de l'Aménagement du Territoire et de la Décentralisation. Ils ont également apprécié la volonté du gouvernement d'approfondir la décentralisation en allant vers une décentralisation de l'économie, ce qui peut avoir des impacts socio-économiques au niveau de communes et des régions a dit Ingrid CYIMANA. Notons que c'est dans les nouveaux locaux du Secrétariat Permanent de la Conférence Nationale de la Décentralisation (SP/CONAD) que s'est tenue cette réunion. Selon le chef du département, le SP/ CONAD est le baromètre le mieux indiqué pour quantifier les acquis et les insuffisances dans la mise en oeuvre du processus de décentralisation, ce qui explique le choix du cadre de ce nouveau bâtiment pour la tenue de la rencontre.alt

 

Photos

Sample Image Sample Images Sample Images Sample Images Sample Images Sample Images

Video

videoL'invité du jour sur africa 24