GROGNE DES AGENTS COMMUNAUX

altCe vendredi 14 février 2014, le syndicat des agents communaux de la ville de Ouagadougou étaient dans la rue. C'est à travers une marche pacifique que les manifestants qui se comptaient par dizaines, ont exprimé leur mécontentement

, vis-à vis de leurs conditions de vie et de travail jugé insatisfaisantes, avant de remettre la liste de leurs doléances au Secrétaire Général du Ministère de l'Aménagement du Territoire et de la Décentralisation, représentant le Ministre Toussaint Abel COULIBALY.Le principal grief des agents communaux contre leur Ministère de tutelle, le Ministère de l'Aménagement du Territoire et de la Décentralisation (MATD) est selon le syndicat des agents, la marginalisation, disent-ils, dont ils font l'objet. Marginalisation par rapport au traitement salarial et aussi par rapport à leur implication dans les instances décisionnelles du Ministère. A grand renfort de slogans et de pancartes, les manifestants ont sillonné quelques artères de la ville de Ouagadougou, avant de déboucher sur l'Avenue Joseph KI-ZERBO au niveau du feu de la DGTTM aux environs de 09h. Et c'est sur le pont à quelques mètres de là, que la délégation du syndicat a remis mains à mains les préoccupations des agents de la commune de Ouagadougou au Secrétaire Général du MATD Jean-Baptiste LANSOMDE. Au nombre des revendications, le porte-parole des marcheurs Justin Sié PALE  évoque :

-       La relecture de la loi 27 les régissant avec pour incidence une relecture de la grille indemnitaire des agents des mairies ;

-       La relecture des textes afin de permettre aux agents communaux d'être déclaré à la Caisse Autonome de Retraite des Fonctionnaires (CARFO);

-       L'intégration des agents communaux au personnel travaillant au sein du MATD ;

-       L'implication des agents communaux aux importantes rencontres les concernant.

altAfin de mener à bien leur lutte, le syndicat des agents des mairies disent être en discussion avec les syndicats des autres communes du pays. Mais pour l'heure, Justin Sié PALE et ses camarades souhaitent rencontrer leur Ministre pour des échanges. Jean-Baptiste LANSOMDE tout en saluant le calme et la discipline qui ont accompagné cette marche assuré les agents que le MATD ne ménagera aucun effort pour l'amélioration des conditions de ses agents. Pour preuve, le Ministre de l'Aménagement du Territoire et de la Décentralisation recevra les représentants de tous les syndicats qui s'occupent des collectivités territoriales au BURKINA FASO dans les prochains jours.

 

Photos

Sample Image Sample Images Sample Images Sample Images Sample Images Sample Images

Video

videoL'invité du jour sur africa 24